sfa auvillar

     English

 

  La Famille Kurzweil

Montauban : le temps de la discrimination
août 1940 - mai 1942

23.09.40 Adèle KURZWEIL fait la rentrée scolaire au Lycée Michelet en classe de 4eme B2.
Parmi les documents retrouvés existent les livres, cahiers, devoirs et dessins scolaires d'Adèle, ainsi que ses carnets de notes : excellente élève en langues et dessin.
Résultats satisfaisants en lettres et sciences.
03 et 04.10.40 à Vichy, le Conseil des ministres arrête un "Statut des juifs". Les préfets de zone sud ont la possibilité d'assigner à résidence ou d'interner les "ressortissants étrangers de race juive".
16.10.40 B. KURZWEIL reçoit une lettre, Cité des jardins La Lande, Montauban, chez Mme DETROIT.
24.10.40 à Montoire, Pétain et Hitler conviennent du principe d'une collaboration politique.
06.11.40 pour son premier voyage officiel, le Maréchal Pétain est reçu à Toulouse et Montauban.
.12.40 Bulletin de notes du 1er trimestre pour Adèle KURZWEIL, 4eme B2. Appréciation de la directrice Mme SOULIE : " Adèle suit la classe avec profit. J'espère que le second trimestre sera tout à fait satisfaisant ".
15.01.41 au camp de Septfonds, qui accueille déjà des Groupes de Travailleurs Etrangers, n° 533 et n° 302, le Ministère de l'Intérieur créé un centre d'internement pour
" étrangers en surnombre ".
23.02.41 B. KURZWEIL reçoit une lettre au 112 Avenue Gambetta, Montauban.
23.03.41 création du Commissariat Général aux Questions Juives.
l'antenne régionale de Toulouse est créée au mois de juillet suivant.
25.04.41

B. KURZWEIL reçoit une lettre au 12 rue Denfert-Rochereau, Montauban.

08.05.41 Préfet de Tarn-et-Garonne autorise Bruno, Gisèle et Adèle KURZWEIL à résider en Tarn-et-Garonne, où la commune de Montauban leur est assignée comme résidence. (3 certificats individuels).
Il y est indiqué que : " tout manquement à ces mesures entraînerait le retrait immédiat de la présente autorisation de séjour, le refoulement ou l'internement dans un camp de concentration ".
14.05.41 arrestation de juifs étrangers à Paris.
17.05.41 nouvelle adresse pour les KURZWEIL :
22 Avenue Saint-Michel, Montauban. Quittance de loyer mensuelles jusqu'au 30.06.42, rédigées par F. HUAULT, 22 Avenue Saint-Michel. Prix : 332,40 Frs.
02.06.41 publication du second "Statut des juifs" à Vichy.
prescription du recensement des juifs.
.07.41 Adèle KURZWEIL admise en classe de 3ème.
28.07.41 Récépissé de l'envoi effectué au Commissariat de Montauban pour recensement des Juifs en France.
.09.41 préfecture du Tarn-et-Garonne a recensé 1.826 juifs dans le département, dont 548 Français.
05.09.41 inauguration à paris de l'exposition "Le juif et la France".
21.09.41 Adèle KURZWEIL reçoit une lettre d'un ami de Lansarges, Hérault.
Le porteur de la lettre rajoute un mot :
" cette femme voulait voir B. KURZWEIL et dit à Adèle qu'elle fixe rendez-vous à son père vers 11h, à la Comédie " .
01.10.41 Adèle KURZWEIL fait la rentrée scolaire au Lycée Michelet en classe de 3ème B2.
(existence de cahiers, livres et carnets de notes).
07.11.41 B. KURZWEIL reçoit un télégramme, 22 av. Saint-Michel :
" télégramme 62842 du gouvernement mexicain au Consulat de Marseille, contient vos visas et 9 autres. - GARDINER - "
12.11.41 Centre Américain de Secours écrit à B. KURZWEIL :
" ... nous avons le plaisir de vous informer que le Consulat visas famille pour Mexique... Venez à Marseille... "
12.11.41 Legaçion des Estados Unidos Mexicanos en Francia (Vichy) écrit à B. KURZWEIL :
" ... suite à votre lettre du 01.10.41, si visas existent, ils sont à Marseille au Consulat (15 Cours Joseph Thierry) ".
19.11.41 Facture de la Maison Der (machines à écrire) de Marseille, au nom de Bruno KURZWEIL, Hôtel de Nice, Marseille.
20.11.41 HICEM, 425 rue Paradis, Marseille écrit à Bruno KURZWEIL :
" suivant câble de notre correspondant à New-York, vous informons 750 dollars ont été déposés à leurs bureaux pour frais de transport de votre famille depuis Lisbonne jusqu'au Mexique. Nous vous avons donc mis sur notre liste du prochain départ " .
27.11.41 Centre Américain de Secours, 18 Bd Garibaldi, Marseille informe B. KURZWEIL, 12 rue Denfert-Rochereau :
" Gouvernement mexicain nous informe que les visas sont valables pour vos familles. consulat à Marseille est avisé. Mettez-vous en rapport avec le Consulat et demandez réponse dès que possible ".
28.11.41 H.I.C.E.M. Marseille écrit à Bruno KURZWEIL (22 av. Saint-Michel) : " notre bureau de Lisbonne s'est déclaré d'accord pour vous réserver les places Lisbonne-Mexique. Faire connaître numéros et dates des visas mexicains ".
03.12.41 Centre Américain de Secours, Marseille pour Bruno KURZWEIL :
" Lors de la visite que vos amis ont fait hier au Consulat en compagnie de Mme HEYMAN, il leur a été répondu qu'une reconfirmation de vos visas était indispensable. Nous avons dès hier informé par câble votre ami Gardinier de cet état de chose et espérons que nécessaire sera fait ".
07.12.41 les Japonais attaquent la base américaine de Pearl Harbor.
11.12.41 Télégramme pour B. KURZWEIL,
22 avenue Saint-Michel :
" Write me if all is right - adress : Mexico city Cholula 85 - NEUHAUS - "
12.12.41 arrestation à Paris de 750 personnalités juives de nationalité française.
19.12.41 Centre Américain de Secours, Marseille à B. KURZWEIL :
" Nous venons de recevoir télégramme de New-York du 17.12.41, affirmant que Enrique GUTMANN a télégraphié le 05.12.41 au consulat de Marseille pour donner toutes les garanties sur vous et vos amis. ESKL est au courant ; il ira lundi au Consulat pour savoir si votre présence à Marseille est nécessaire. Je vous télégraphierai lundi pour résultats d'ESKL et nous mêmes " .
23.12.41 Consulado Général de Mexico (Marseille), informe B. KURZWEIL :
" cf votre lettre du 04.11.41 : Consulat vous enverra convocation pour retirer vos visas - Le Consul Général : Gilberto BOSQUES ".
02.01.42 le gouvernement de Vichy créé les G.T.E "Palestiniens", c'est à dire uniquement composés de juifs (de sexe masculin, démunis de ressources, âgés de 18 à 55 ans et entrés en France après le ter janvier 1936).
c'est le cas du 302ème G.T.E de Septfonds.
06.01.42 Enrique Gutmann écrit à Bruno KURZWEIL :
" La garantie pour le visa mexicain a été donné par les organisations suivantes : Liga pro cultura alemana - Ramon GUZMAN, 125 Ermilio - Abren GOMEZ - Agranismo 187 - Rodolfo NEUHAUS Chochula 85 - Teresa MANDL Leande Walle 20 - Walter SCHEURE Montes de Oca 3 - Comite central lsraelito Tacura 15 - Ermesto KNOPFMACHER Sonora 74 - Magdalena F. GALLARDO Artes 123 ".
09.01.42 Préfecture de Tarn-et-Garonne accorde à Bruno KURZWEIL, à son épouse et à sa fille le sauf-conduit n° 281, tenant lieu de passeport, valable pour un voyage.
" autorisation de se rendre au Mexique, par Marseille, par chemin de fer et bateau ".
Au dos du présent sauf-conduit : visa n° 1546 pour même autorisation valable jusqu'au 09.04.2.
mention : " Cette pièce ne vaut pas comme autorisation de résidence ".
20.01.42 conférence de Wannsee, décision de la "solution finale de la question juive".
05.02.42 Télégramme adressé à Bruno KURZWEIL, Montauban :
" All mexican visas confirmed and renewed Consulat Marseille - Muriel GARDINER ".
09.02.42 B. KURZWEIL se procure une copie dactylographiée d'un article de la Dépêche de Toulouse : " Avis aux Israélites entrés en France depuis le 01.01.36 ".
20.02.42 Reçu de la Police Régionale d'Etat de Montauban à Bruno KURZWEIL attestant l'inscription de la famille KURZWEIL à la déclaration prescrite aux lsraélistes entrés en France après le 01.01.36.
.02.42 Bruno KURZWEIL se procure le rapport de 4 feuilles intitulé " Rapport Casablanca " publié par l'H.I.C.E.M.
28.03.42 Consulat Général du Mexique, Marseille écrit à Bruno KURZWEIL :
" accuse réception lettre du 17.03.42 devons attendre instructions
du Mexique pour vous délivrer les visas. Instructions ont été demandées ".
.04.42 Bruno KURZWEIL se procure un rapport de 3 feuilles rédigé par l'U.G.I.F. (H.I.C.E.M., France) sur les difficultés de transit via Lisbonne.
Printemps 42 B. KURZWEIL rédige des brouillons de télégrammes :
- " Consulat refuse visas, déclare indispensable nouvelle autorisation, perte de temps, deux trois mois, intervenez urgence Mexico " adressé à GARDINER, 336 central - Park West, New-York City.
- " Malgré confirmation gouvernementale communiquée par vous, Consulat mexicain refuse visas, niant réception décision gouvernementale, notre situation inchangée " adressé à GARDINER, New-York.
- " Bateau Cassablanca-Mexico 10 Mars. notre départ impossible frais voyage étant pas payé. Contactez urgence HIAS pour nos frais de voyage " signé Oscar VEHWEKEL (?), adressé à Nathan CHAVIN, 175 Brodway New-York City. Rédigé par Bruno KURZWEIL.
- " Visas seulement Lisbeth et Muller, refus pour nous autres, sans nouvelle autorisation gouvernementale, urgente interevention gouvernement mexicain indispensable " adressé à NEUHAUS Chochula 85 Maxico City, même message en anglais adressé à GARDINER, New-York.
27.03.42 premier convoi de "déportés raciaux".
04.42 Bruno KURZWEIL se procure la documentation en langue allemande de 4 feuilles sur " les difficultés de transit par Casablanca " Le rapport existe aussi en Français.
04.05.42 famille KURZWEIL est assignée à résidence dans le village d'Auvillar (Tarn-et-Garonne).



19 heures 31
  17 août 2017
   S.F.A. Auvillar
LA MEMOIRE DE LA FAMILLE KURZWEIL
Deutsch

Auvillar, 26 août 1942: Une rafle au petit matin
Pascal Caïla:
Itinéraire d'une famille autrichienne socialiste et juive 1938-1942

Préface
Famille Kurzweil
De Graz a Paris: le temps de l'exil - Mars - octobre 1938
Paris : le temps du refuge politique - Octobre 1938 - juin 1940
De Paris à Montauban : le temps de l'exode - Juin - août 1940
Montauban : le temps de la discrimination - Août 1940 - mai 1942
Auvillar : le temps de l'assignation à résidence - Mai - août 1942
Epilogue : De Septfonds à Auschwitz : le temps de la déportation - Août - septembre 1942
Videos sur l'ouverture des valises 1990
 Documents
Une exellente documentation sur Adele Kurzweil se trouve sur ce site.


Document sans titre