sfa auvillar

     English

 

  La Famille Kurzweil

10.08.39
Adèle KURZWEIL reçoit une carte postale de ses parents, à l'auberge de Jeunesse, rue Malabry, Plessis-Robinson, Seine.

"Liebe Deli! Danke schön für den Brief. Schad daß Du nicht in Paris bist.Samstag früh fahr ich nach London und in 14 Tagen nach USA. Schreib einmal bei Gelegnheit und ich werd dann pünktlicher antworten.
Alles Gute Koz"

"Chère Deli! Merci bien pour ta lettre. Domage que tu ne soit pas à Paris. Samedi matin je pars ver Londre et dans quinze jours aux Ètats Unies. Ecris par occasion et je repondrai plus à l'heure. ..."

"Viele Grüße von
Deinem nicht Zeit habenden Vati
10/8 39"

"Salutations de ton papa qui n'a pas du temps... "

"Meine liebe kleine Alte! Dank für Dein liebes Kärtchen u. werden wir sonntags ganz bestimmt alleine hinfinden. Ob es püktlich sein wird! Das hängt von Vatis "Schlaferl" ab, oder vom richtigen hineinsteigen - Gummi bringe Dir mit, doch glaube ich, mußt Du welche in Deiner Nähschachtel haben! Falls Du Gelegenheit hast, so sende mir das ...re Polohemd zum Waschen mit! - Einmal war (ich) den Vati in der Frnd. abholen doch war damals wirklich keine Katz dort. - Über allzu gr. Wärme können wir wirkl. nicht klagen. Sind schon froh, wenn es mal längere Zeit nicht regnet. Alles übrige erzähle am Sonntag. Pussi Deine Mutti"

"Ma chère petite vieille! Merci pour ta gentille petite carte ... nous trouverons dimanche certainement le lieu tous seules. Peut-être nous serons à l'heure. Cela dépende du petit someil de papa ou du bon moment d'aller au lit. - Je te porterai un élastique mais je croix que tu dois en avoir dans ton carton d'ouvrage! Si tu as l'occasion envoye-moi la ... chemise polo pour la laver! - Une fois je suis allé cehrcher papa dans ... mais il y avait pas un chat la bas. - On ne peut vraiment pas se plaindre de trop de chaleur. Nous sommes déjà contents si il ne pleut pas pour lomgtemps. Tout le rest je renconterai diimanche. Bises, ta maman"

 



08 heures 00
  09 mars 2021
   S.F.A. Auvillar
LA MEMOIRE DE LA FAMILLE KURZWEIL
Deutsch

Auvillar, 26 août 1942: Une rafle au petit matin
Pascal Caïla:
Itinéraire d'une famille autrichienne socialiste et juive 1938-1942

Préface
Famille Kurzweil
De Graz a Paris: le temps de l'exil - Mars - octobre 1938
Paris : le temps du refuge politique - Octobre 1938 - juin 1940
De Paris à Montauban : le temps de l'exode - Juin - août 1940
Montauban : le temps de la discrimination - Août 1940 - mai 1942
Auvillar : le temps de l'assignation à résidence - Mai - août 1942
Epilogue : De Septfonds à Auschwitz : le temps de la déportation - Août - septembre 1942
Videos sur l'ouverture des valises 1990
 Documents
Une exellente documentation sur Adele Kurzweil se trouve sur ce site.


Document sans titre